NEWS

Toutes les informations sur les NTIC au Bénin et dans le monde  

Les quatre conseils de management d'Eric Schmidt pour stimuler la créativité des salariés

Eric Schmidt, l'ancien PDG de Google et son collègue Jonathan Rosenberg ont publié un nouveau livre sur le fonctionnement du géant de l'internet. "Comment marche Google ?" détaille les piliers du modèle de management de la firme de Mountain View.

La culture d'entreprise de Google est le moteur principal de son succès. Le président exécutif du conseil d'administration de la firme, Eric Schmidt encourage ainsi toutes les entreprises à développer l'ambition et la créativité de leurs employés, dans le livre "Comment marche Google ?" 

1 - ENCOURAGER LA PRISE DE RISQUES

Google est connu pour favoriser la prise de risque dans la recherche de l'innovation. Son fameux laboratoire Google X fonde son processus sur le concept des "moonshots", des "grandes idées" qui poussent à évaluer un problème sous un angle nouveau.

Les managers de Google encouragent donc leurs employés à rechercher la solution qui, au lieu d'améliorer un produit d'environ 10%, apportera une plus value dix fois supérieure. Quelque chose qui oblige les employés à aller plus loin que la simple optimisation de ce qui existe déjà. La plupart de ces essais échouent, mais cela n'a pas d'importance, estime le géant du web. Lire la suite

Pourquoi tant d’entreprises sont-elles encore esclaves du papier ? Par Andrew Morrison, Président de Large Enterprise Operations, Xerox Europe

Les processus numériques permettent d’effectuer des opérations plus agiles sans parler du gain de temps et financier. Alors pourquoi tant d'entreprises sont incapables de se séparer des millions de documents imprimés chaque année dans le monde, sachant que la plupart de ces impressions ne sont utilisées qu’une seule fois, puis classées ou tout simplement jetées…

Cette dépendance au papier impacte fortement les flux de travail car les processus manuels prennent du temps, sont source d’erreur, et mettent donc à risque le revenu. Elle ralenti la commercialisation de produits, retarde les processus bancaires par manque de dossiers sécurisés et auditables, ou encore restreint l'information pour les étudiants du fait de processus documentaires inopportuns.

Les résultats de notre récente étude sur « La digitalisation au travail » ont révélé que, si le concept de transformation numérique est attractif pour la plupart des entreprises, elles sont encore peu nombreuses à l’appliquer. Avant de prendre le virage du numérique, il faut se poser, prendre du recul, évaluer son environnement et intégrer ce qu’il faudra faire pour se libérer du papier.

Les idéaux numériques face à la réalité du papier

Nous avons récemment recueilli le témoignage de 600 décideurs informatiques travaillant au sein de grandes entreprises. Pour la plupart d'entre eux, l'environnement de travail du futur sera automatisé et digital. Par ailleurs, près de 85 % d’entre eux ont déjà identifié la comptabilité et la relation client comme étant les deux principales fonctions qui bénéficieraient le plus d’une automatisation des processus. 
Lire la suite

APPEL A CANDIDATURES RELATIF A LA SELECTION DE CANDIDATS POUR LE COMPTE DU PROJET TALENTS DU MONDE/UEMOA, 16ème PROMOTION

Le projet « TALENTS DU MONDE/ UEMOA » a pour objectif de permettre aux bénéficiaires de développer dans leur pays leur activité et leurs compétences. Il permettra également aux bénéficiaires de tisser des réseaux avec des entreprises bretonnes.

Pour participer à la 16ème promotion, les candidats doivent remplir les conditions suivantes:

  • être jeune chef d’entreprise (moins de 45 ans) ;
  • avoir au moins le niveau BAC+2 ;
  •  avoir déjà une entreprise d’au moins deux (02) ans et être en mesure de présenter une étude solide et bien argumentée du projet de développement de ses activités ;
  • avoir l’autorisation formelle de son responsable, lorsque le candidat est un employé ;
  • être en mesure d’assurer son transport Aller/Retour du pays d’origine au lieu de la formation (Dinard / France) ;
  • être en mesure de s’absenter sept (07) semaines de son entreprise ;
  • s’engager à suivre toute la formation.

Le dossier de candidature doit être déposé au plus tard le 14 janvier 2017 à 17 H00 et doit contenir les informations suivantes:

  • Un curriculum vitae détaillé, avec les pièces justificatives, prouvant que le candidat remplit les critères indiqués ;
  • Une description de l’entreprise et du projet comportant au moins les sous-dossiers suivants : juridique, technique, étude de marché, financier … Cette description sommaire du projet ne doit pas dépasser dix (10) pages ;
  •  Une justification du Chiffre d’Affaires des deux (02) dernières années ;
  •  Une note d’engagement sur l’honneur du candidat confirmant sa capacité à prendre en charge le titre de transport aller-retour de son lieu de résidence à Dinard en France et sa disponibilité à suivre tout le Programme de formation ;
  •  Une fiche de renseignements disponible sur les sites Internet www.uemoa.int, www.ccruemoa.org et www.izf.net ou à retirer auprès des Chambres de Commerce et d’Industrie, entièrement remplie et comportant la photo du candidat ;
  • Une copie légalisée de chaque pièce justificative de l’existence de l’entreprise et de sa régularité vis-à-vis des services du fisc ;
  •  Une autorisation expresse du Chef d’entreprise, le cas échéant.

Voir l'appel à candidature

Quand le Cloud réinvente la notion de mobilité, Par Emmanuel Delaître, Practice Manager End User Computing - Centre d’Innovation et d’Expertise, Gfi Informatique

Parmi les nombreux bouleversements engendrés par le Cloud, il en est un dont on parle moins, mais qui mérite pourtant que l’on s’y arrête : il concerne la mobilité, qui ne ressemble plus du tout à celle du début des années 2000.

Le Cloud, on le sait, est un élément central de la transformation numérique. Il favorise la souplesse pour mieux servir les métiers. I-Il est aussi un facteur d’accélération permettant au SI de se renouveler en profondeur, au même titre que d’autres technologies, et participe à façonner un nouveau type d’infrastructure plus clairement tournée vers l’utilisateur.

Il facilite bien sûr la mobilité du SI et de ses applications, tant sur un plan technique que dans les usages, les services, etc. Avec notamment la généralisation du BYOD, la mobilité est fondée de plus en plus sur les usages, qui prennent largement le pas sur la technologie elle-même. Son périmètre évolue avec, par exemple, l’influence des outils personnels sur les usages professionnels. Les smartphones, tablettes et montres connectées obligent l’entreprise à s’adapter. Le Cloud efface le concept classique de mobilité. Lire la suite


Les 10 secrets de la réussite en entreprise

À l'heure où le bien-être des salariés en entreprise est considéré comme un pilier de la productivité, la réussite individuelle devient une question qui intéresse à la fois, et de plus en plus, les managers et les salariés eux-mêmes.

Pourtant, dans le contexte morose de la crise qui perdure, la réussite professionnelle semble bien trop souvent inaccessible. Il n’en est rien : il s’agit uniquement de la vision pessimiste induite par le contexte qui rend la réussite impossible. La véritable question : savoir comment aller au-delà des vraisemblances pour se mettre dans une position de réussite. Ce qui impose une remise en question de ses valeurs et une redéfinition de la réussite.

Quand l’accession à la richesse et la réussite réclament une perception différente du succès

 La pauvreté entraîne la peur de réussir

Un sentiment de faiblesse face à la crise a envahi un certain nombre de salariés, renforcé par la baisse conséquente de pouvoir d'achat, et que la peur de l'échec enracine dans les convictions de chacun. Paradoxalement, une profonde peur de réussir peut alors s’installer, se manifestant par un renoncement à l’avancement (“je n’y arriverai pas”, “ce n’est pas fait pour moi”, etc.).

Quels que soient les individus et leur classe sociale, cette peur non avouée est pourtant bien présente : elle se révèle lorsque chacun abandonne son enthousiasme et l'envie de se surpasser pour réussir.
Ce qui nous amène à nous poser d'autres questions. Celle de la foi en sa réussite, celle de la volonté d'y arriver, mais surtout, celle de la définition de la réussite : car là est tout le problème du succès lorsqu’il est perçu d’une manière qui le rend inaccessible. Or, c’est précisément cette perception qui nous conduit à des comportements sociaux qui empêchent toute ascension. Lire la suite

L’optimisation des réseaux : un nouveau défi, Par Baptiste Lecocq, Développeur Web chez Ineat Group

Depuis les années 1990, Internet a permis le développement massif de la connaissance et de la donnée. Outil indispensable pour les professionnels (recherche ou échange d’informations) et pour le grand public (jeux, outils de communication instantanée, achats en ligne...), il est utilisé par 3,025 milliards d’individus recensés soit 42 % de la population dans le monde. Face à la croissance des données échangées, l’optimisation des réseaux est devenue un enjeu majeur.

Une couverture Internet mondiale non homogène

La disponibilité des réseaux est un réel défi. L’information est parfois vitale : la donnée, de type politique, éducative et même culturelle est importante car elle permet de rester en contact. Exclure certains citoyens de cette source d’information revient à les priver des avancées se produisant dans le monde. La disponibilité d’Internet n’est pas homogène à la surface du globe. 2/3 de la population en est privée. Cette différence de développement ne permet pas d’avoir une information précise et constante sur le temps et la météo notamment. Les récoltes dans certaines parties du monde pourraient être meilleures et les catastrophes naturelles prévenues. Lire la suite

Bookmakers bonuses with gbetting.co.uk website.